Test de grossesse » Articles » Echographie 3D

Visualiser le futur bébé avec une échographie 3D


L’échographie est un des grands moments lors d’une grossesse et que la plupart des couples souhaitent immortaliser ce moment-là, qui fera partie de l’album photo de leur enfant, via « l’écho affectif » ou l’écho en 3D.

Cependant, les premières photos ne seront pas évidentes du premier coup, aussi voici quelques détails sur cette pratique qui est très tendance ces de nos jours.

Les premières photographies du bébé
À partir du 6e mois, lorsque le fœtus est nettement plus évolué, il est possible de voir à quoi ressemblera son bébé à l’accouchement, grâce à la magie de la technologie qui consiste à constituer à partir du système de balayage volumique par ultrasons, une image en 3 dimensions. Cette technique permet d’observer les traits, ses expressions, les petites grimaces, les acrobaties et les mouvements du bébé, en live ! Un moment magique pour les futurs parents qui découvrent les éventuels traits physiques de leur enfant avant la naissance. Cependant, beaucoup se doutent qu’il s’agit juste d’une image et que le bébé n’y ressemblera pas obligatoirement. Il ne faut pas s’étonner, alors, de la surprise des parents lorsqu’ils découvrent leur bébé au grand jour, lors de sa naissance.

Surprise à la naissance
Effectivement, l’écho 3D peut réserver bien des surprises aux futurs parents, car l’image renvoyée par la 3D peut constituer certains défauts. Autrement dit, les bébés qui y sont représentés peuvent paraître tout maigres, chétifs, voire disgracieux (avec d’énormes oreilles ou une grande bouche, etc.) Il arrive que les parents soient choqués ou déçus par ce qu’ils voient, mais qu’ils se rassurent, car les images obtenues à partir des ultrasons ne relèvent pas de l’exactitude. Sinon, l’image 3D peut également briser le charme lors de la naissance, car le bébé en 3D peut être très réaliste.

Des risques pour le bébé ?
À ce jour, les scientifiques ne se sont pas encore prononcés officiellement sur l’existence des réels risques concernant le balayage à ultrason. Cependant, c’est aux parents d’en juger et de décider de découvrir l’éventuel aspect de leur enfant ou préférer l’effet de surprise, comme la découverte de son sexe.





share usb device over network